Avec esprit, tel est le ton de conSpirito. Parce que la musique touche le cœur, les sens, et tout autant l’esprit. En visant le cœur, elle ouvre grand les vannes de l’émotion. Caressant les sens, elle donne « un corps à l’ange » (F.R. de Chateaubriand). S’adressant à l’esprit, elle nous fait grimper sur d’autres cimes, sonder d’autres océans. Cette locution « con spirito » nous la trouvons dans les partitions, celles par exemple des sonates n°7 et 8 de Mozart. conSpirito s’emploie ici en un seul mot, pour inspirer les lignes de ses articles, les propos de ses entretiens, parler à l’esprit mais aussi au cœur et aux sens, emprunter parfois les chemins de traverse de l’imaginaire, comme la musique nous y invite. La musique est un art vivant et précis. conSpirito veut donner à tous envie de goûter à son plaisir, d’en éprouver les sensations, et en être son miroir en honorant, célébrant sa beauté avec autant de justesse et de précision, dans la spontanéité de ses mots comme dans l’approfondissement. conSpirito ce sont des découvertes discographiques, des chroniques, des reportages, des rencontres, des réflexions, des échappées, qui portent les couleurs du monde musical et artistique à la croisée des répertoires d’hier et du temps présent. Ce sont aussi des écoutes, des visions, des éclairages apportés à la musique. conSpirito veut enfin aller au-delà de l’horizon musical, ouvrir des fenêtres, des perspectives, en prêtant sa plume aux musiciens dans une page buissonnière. Au visiteur – lecteur d’y trouver sa propre vibration, d’y récolter son miel, comme on retient d’un mets soigneusement élaboré la saveur d’une épice, le léger parfum d’une herbe aromatique ou simplement la suavité ou l’astringence de sa mystérieuse texture.
Jany Campello

CRÉATION :