Portraits, Rencontres

RécitHall, La plateforme de la musique vivante

Savez-vous que vous pouvez actuellement assister à des concerts en direct? C’est possible avec RecitHall. Cette plateforme internet a vu le jour à l’initiative du pianiste Ismaël Margain, au mois de juin dernier, pendant le premier épisode pandémique, alors que les musiciens se sont trouvé coupés de leur public, et privés de leurs scènes. Ismaël Margain, Didier Nguyen, Hugo André et Marc Cibrario, ont alors décidé d’associer leurs talents complémentaires pour permettre aux concerts d’avoir lieu avec public mais par écran interposé. Un concept qui aujourd’hui trouve à nouveau sa pleine justification…

Pendant le confinement, nous avons été frappés par toutes ces vidéos postées par les musiciens sur les réseaux sociaux: ils se filmaient jouant des pièces de leurs programmes travaillés pour les concerts à venir, annulés du jour au lendemain. Les conditions étaient souvent loin d’être les meilleures: ils étaient chez eux, avec des moyens techniques très limités n’offrant pas la qualité requise pour mettre en valeur leur travail, dans un cadre parfois peu adapté. Sans autre choix pour continuer d’exister, ils offraient ainsi gratuitement leur art sans vraiment savoir quel auditoire ils touchaient réellement. Nous nous sommes dit qu’il fallait faire quelque chose… C’est en ces termes qu’Ismaël Margain nous parle de la création de RecitHall, plateforme qui permet aux artistes et organisateurs professionnels de rencontrer leur public sur internet en diffusant des spectacles interactifs, en direct et rémunérés.

 

À quels concerts pouvons-nous assister sur RecitHall?

Les concerts qui, dans le contexte actuel, sont donnés sans public, dans des lieux dédiés ou privés, mais aussi d’une façon plus durable les concerts qui se dérouleront à l’avenir en présence du public, dont les organisateurs souhaitent ajouter une diffusion en direct sur le net, élargissant ainsi leur rayon d’action. Cela ne crée pas une concurrence mais constitue un complément qui accroît l’auditoire par ajout de places virtuelles, en abolissant notamment les limites géographiques. 

Comment fonctionne la plateforme?

Vous accédez à l’agenda des concerts programmés qui vous donnent une brève description. Il suffit de créer votre compte pour ensuite pouvoir acheter en ligne une ou plusieurs places des concerts de votre choix, sous forme de tickets, permettant l’accès à la diffusion le jour-dit. Le prix de base est très modique. Cependant Il est possible à tout moment de faire un don complémentaire au producteur, distribué ensuite aux artistes et techniciens. Certains concerts sont gratuits, comme les Concerts de midi et demi de la salle Cortot à Paris. 

Quels sont les spectacles ou concerts que vous diffusez?

RecitHall s’adresse à tous les programmateurs souhaitant rejoindre notre démarche, ainsi qu’aux artistes qui désirent s’auto-produire. Nous avons investi dans un matériel suffisamment performant nous permettant de réaliser les captations, nous proposons ou nous formons le cas échéant le technicien qui va les réaliser, lorsque l’organisateur ne dispose pas lui-même de ces moyens où lorsque la demande provient de l’artiste. L’exigence de qualité est primordiale. Nous commençons également une activité de producteurs, avec une série de concerts qui commencera le 15 novembre prochain avec le duo Adama (Fiona Mato, piano et Hana Salzenstein, violoncelle). 

A-t-on une possibilité de voir les concerts en ré-écoute? 

Le principe est d’assister au concert en temps réel, comme lorsque l’on y est physiquement. Mais bien sûr, nous laissons la vidéo accessible quelques jours (environ 3 jours) à ceux qui auraient raté l’heure, ou qui auraient rencontré des problèmes de connexion par exemple. Ensuite, la vidéo n’est plus accessible. 

Il n’y a pas de note de programme. Les concerts font-ils l’objet d’une présentation? 

Nous conseillons effectivement aux programmateurs de prévoir une présentation, ce qui est la plupart du temps le cas. Mais nous avons aussi nos petits plus: des interviews, des questions-réponses avec les artistes, et nous proposons des échanges interactifs entre artistes et public via le chat, possibles avant, pendant, et après l’évènement.  Nous espérons que cela puisse aider à lever le formalisme parfois intimidant des concerts traditionnels!

Propos recueillis par Jany Campello, le 6 novembre 2020

 

 

Recithall apporte une visibilité et une audience aux musiciens qui ne bénéficient pas de l’opportunité offerte par les grandes salles de concerts de diffusion vidéo sur leurs sites propres, comme la Philharmonie de Paris par exemple. Loin de vouloir dématérialiser le concert, Recithall propose une autre façon de rencontrer les artistes, des rencontres parfois inédites, voire originales. Une formule solidaire et essentielle aujourd’hui pour maintenir le souffle précieux et joyeux de la musique, introduire chaque jour ou presque de sa lumière et de sa beauté dans notre quotidien si assombri, garder la musique vivante comme on entretient une flamme, en attendant les jours meilleurs. Souhaitons longue vie à cette plateforme, qui au-delà du confinement, pourra être un atout, un outil pour les scènes, les organisateurs désireux de toucher un public plus large, plus nombreux. ConSpirito a décidé de soutenir sa démarche en devenant son partenaire, et annoncera chaque semaine un ou plusieurs des concerts proposés. RecitHall devient ainsi site ami de conSpirito dont le lien apparaît désormais dans la page dédiée.

 https://www.recithall.com

 

Ismaël Margain (crédit photo: Caroline Doutre)

 

 

 

2 commentaires

  1. BOURRON Paul a dit :

    Est-il possible d »enregistrer sur ordinateur ou sur tablette ?
    J’aimerais beaucoup pouvoir voir, revoir et encore tel ou tel
    de ces merveilleux spectacles
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    1. Bonjour! Il n’est pas possible d’enregistrer les fichiers pour des questions droits, (cela relèverait du piratage) mais avec votre ticket de concert vous accédez au direct et au replay! La durée du replay est fixée par le producteur en fonction de l’événement, mais elle est en moyenne de 14 jours. La vocation de la plateforme est avant tout de valoriser l’instant présent, le live, et de créer de l’interaction entre les artistes et leur public.
      A bientôt!
      Ismaël Margain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *